coureurs indiens

Les animaux que vous verrez lors de votre séjour dans les gîtes:

Nos canards coureurs indiens:
Anti-limaces non toxiques et super efficaces,
Ils participent à l'équilibre écologique du jardin, pondent des oeufs (très bons) et sont rigolos ... !

Sur la photo, du plus loin au plus près:
- Un mâle blanc ( qui veille sur ses femelles ... !)
- Une femelle blanche,
- Une Femelle colvert
(Mais ...Elle n'a pas le col vert ! c'est normal, seul le mâle Colvert a cette caractéristique ...)
- Une femelle couleur "sauvage"
(sur la photo, elle à 6 mois et encore du duvet sur le cou
Maintenant, elle à le plumage plus lisse)

- Caractéristiques :
Le canard coureur indien a un port très droit, une démarche amusante et se dresse lorsqu'il se sent en danger. il vit et se déplace "en troupeau"
Il a de petites ailes et ne vole pas,
Il est très facile à apprivoiser, bien qu'assez farouche,
car il se sait vulnérable !

- Il ne fait pas de dégâts dans le potager, mais ...
il raffole des jeunes pousses de salade, donc mieux vaut lui interdire l'accès aux jeunes salades par une petite barrière ou grillage (60 cm de haut suffisent)
Les rangs de salades sont suffisamment espacés pour qu'il puisse passer entre les plants lors de sa recherche de limaces, sinon il marche dessus! et bien qu'il ne soit pas très lourd, les feuilles de laitue n'apprécient pas ...
En règle générale, on ne le laisse pas en permanence dans le potager, car il passe son temps à le parcourir de long en large à la recherche de limaces (lorsqu'il ne se baigne pas et ne fait pas la sieste ...) et les passages répétés, finissent par abimer les plants les plus fragiles. L'idéal est de le lâcher une heure dans le potager tôt le matin, dans la soirée, ou après la pluie et ensuite le remettre dans un endroit ou il n'y a pas de légumes fragiles, avec une petite marre (Une petite piscine pour enfant rigide type "coquille" fait très bien l'affaire !) et de la verdure, (il adore le trèfle)

Histoire du canard coureur Indien

Si vous voulez plus de renseignements sur le Canard Coureur Indien:
Mon Retour d'expérience dans le potager, ponte, histoire (j'ai pas mal de documents anciens) n'hésitez pas à me contacter

canard coureur indien 1929Extrait du Journal LA VIE A LA CAMPAGNE N° 163 - 1er Juillet 1913
"LES COUREURS INDIENS qui sont élevés en Angleterre depuis une soixantaine d'années
(Environ 1850 - NDLR), surtout dans le Cumberland, ont été rapportés des Indes, dit Mr Blanchon, par un capitaine de vaisseau qui en fit présent à ses parents, fermiers des environs de Whitehaven; plus tard ce même capitaine en apporta de nouveau; leur propriétaire en fit l'élevage et, bien que jaloux de ses sujets, il fit don de quelques mâles à ses voisins qui s'en servirent pour améliorer leurs races de canard.
Ce capitaine ne put donner le vrai nom des nouveau venus, mais on les baptisa coureurs, parcequ'ils cherchaient leur nourriture eux-mêmes, - Indiens, de leurs pays d'origine."


Extrait du Journal JARDINS ET BASSE -COURS N° 363 - 5 mars 1929
" Les Coureurs sont de grands destructeurs d'insectes et de petits animaux vivant à la surface du sol : limaces, limaçons chenilles, vers, etc. Ils sont friands d'escargots écrasés.
Bien nourris, et en petit nombre, vous pouvez les laisser errer dans un potager qu'ils ont vite débarrassé des limaces et des chenilles. Garantissez seulement la verdure tendre, telles les trés jeunes salades, et surtout les semis qu'ils peuvent abimer grandement par le pilonnage de leurs palmes."

 




 

Photo de couverture du Journal Jardins et basses cours - 5 mars 1929





Gites en ardeche